-  -  - 
Events in the Greater Region
ADVANCED SEARCH
calendrier
calendrier




Co-financed by the European Regional Development Fund in the framework of the programme Interreg IVA Grande Région.
The European Union invests in your future.
KMVL2016

Concert KMVL

Production : KammerMusekVeräin Lëtzebuerg

21-03-2018
More information
(Unfortunately this text does not exist in English.)

Fondé en 1985, 30 ans de productions musicales ont fermement établi la réputation du KammerMusekVeräin Lëtzebuerg dans la scène musicale au Luxembourg. Le ‘KMVL’ fait figure
d’acteur culturel particulier et original : Il est à la fois organisateur de concerts et ensemble de
musiciens à géométrie variable et présente, très souvent en première écoute au Luxembourg,
des oeuvres contemporaines associées à des musiques des périodes classiques et romantiques.

Dans la première moitié du 19e siècle, Louis Spohr fut aussi connu que Beethoven, Weber ou Mendelssohn. Spohr fut en plus un témoin de son époque, qui au cours de ses nombreux voyages à travers l’Europe, observa vie musicale et évènements politiques.

Animateur, pédagogue, concertiste, chef d’orchestre, auteur de ses Mémoires, il disparaît comblé d’honneurs, à la tête d’une oeuvre importante, dont une centaine de Lieder.

Composés en 1837, les Lieder allemands représentent peut-être le chef-d’oeuvre vocal de Spohr.
Son septuor op. 147, datant de 1853, est une superbe oeuvre romantique témoignant de son grand talent.

L’oeuvre de George Crumb est formée de onze pièces - onze échos - enchaînés sans interruption.
Le premier écho présente un « motif de cloche » qui revient tout au long de l’oeuvre sous des formes rythmiques diverses, comme un glas funèbre. Mais si la pièce a certaines « implications programmatiques » pour le compositeur, celles-ci restent cachées pour l’auditeur, à l’exception
de la citation de Federico García Lorca, chuchotée avant chacune des trois cadences : «… y los arcos rotos donde sufre el tiempo » [«… et les arcs brisés où le temps souffre »]. Et le compositeur déploie une palette de timbres remarquables, qui contribuent au caractère de chaque pièce.

Programme :

Deutsche Lieder op. 103 pour voix, clarinette et piano (1837) Louis Spohr

Eleven echoes of autumn pour violon, flûte-alto, clarinette, piano (1966) George Crumb

Septuor op. 147 en la mineur pour flûte, clarinette, cor, basson, violon, violoncelle et piano (1853) Louis Spohr

Les activités du KMVL sont soutenues financièrement par le Ministère de la Culture

Piano :
Béatrice Rauchs
Soprano :
Mariette Lentz
Violon :
Fabian Perdichizzi
Violoncelle :
Niall Brown
Flûte :
Markus Brönnimann
Clarinette :
Sébastien Duguet
Cor :
Leo Halsdorf
Basson :
David Sattler
105