-  -  - 
Schicken Sie unserer Redaktion Ihre Kulturnachrichten !
ERWEITERE SUCHE
calendrier
calendrier




Gefördert durch den Europäischen Fonds für regionale Entwicklung im Rahmen des Programms INTERREG IVA Großregion.
Die Europäische Union investiert in Ihre Zukunft.
Kamellebuttek
« Konschtschoul »

Après une ouverture et exposition réussie en septembre, Daniel Mac Lloyd et Raphael Gindt...
Signature de l’accord de coalition

Signature de l’accord de coalition par Xavier Bettel, formateur, Étienne Schneider, LSAP, Corinne Cahen, DP et Félix Braz, déi gréngSuite...
agence-olloweb-520953-unsplash-1920x1076(1)
En collaboration avec la House of Training, l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte renouvellera début 2019 son initiative de proposer une formation...
Film fund
Les 25, 26, 27, 28, 29 et 30 novembre 2018 a eu lieu la vingtième session du Comité de sélection du Film Fund. Cette session concernait le budget restant de 2018...
Livres ouverts Martin Greffe CC BY 2.0
Dans le cadre d’une cérémonie au Centre national de littérature à Mersch, le secrétaire d’État à la Culture, Guy Arendt,...
Mike Zenari
Nach fünf Jahren war Luxemburg wieder mit einem Gemeinschaftsstand auf der 70. Frankfurter Buchmesse vertreten. Rund 40 AutorInnen und ModeratorInnen aus Luxemburg  waren...
Guy Arendt présentant le Plan de développement culturel
La version définitive du « Kulturentwécklungsplang 2018-2028 » (Plan de développement culturel) a été présentée...
Tel Aviv on Fire - Copyright Samsa Film - TS Productions - Lama Films - Artémis Productions (1)
La production luxembourgeoise "Tel Aviv on Fire" a remporté ce samedi 8 septembre 2018 le "Prix Orizzonti du meilleur...
Kamellebuttek
Aux abords de la ville d'Esch-sur-Alzette, un grand projet se prépare. Dans un quartier plutôt résidentiel, une maison sort du lot. Sa façade vient...
Guy Daleiden, Sascha Ley, Claude Mangen, Christiane Kremer, Simone Mousset, Misch Feinen et Larisa Faber lors de la table ronde
Près de 400 personnes ont assisté aux Assises culturelles 2018 qui se sont déroulées les 29 et 30 juin au Conservatoire de la Ville de Luxembourg. Au...
ivres ouverts Martin Greffe CC BY 2.0

«Un livre est un livre»: Le Luxembourg salue l’adoption par le Conseil Ecofin de la proposition sur la taxation des livres électroniques

Le 2 octobre 2018, le Conseil «Affaires économiques et financières» (Ecofin) a adopté la proposition de la Commission européenne, modifiant la directive TVA, pour accorder aux États membres la possibilité d'appliquer aux publications électroniques les mêmes taux de TVA que ceux appliqués aux publications imprimées. Lors de la réunion, qui s’est tenue à Luxembourg, le ministre Pierre Gramegna est intervenu pour saluer l’avancée que constitue cette modernisation de la directive TVA pour le développement des technologies digitales et pour souligner l’importance qu’elle représente pour les consommateurs européens.

En effet, la directive TVA de 2006 obligeait les États membres à taxer les services fournis par voie électronique, y compris les publications, au taux normal de TVA. Il en ressortait que les États membres ne pouvaient appliquer aux publications électroniques les taux réduits qu'ils appliquent actuellement aux publications physiques.

L’adoption de la proposition met ainsi fin à des années de négociations entre plusieurs États membres, dont le Luxembourg et la France, et la Commission.

Pour le Luxembourg, le support du livre, qu’il soit électronique ou en papier, ne change rien à sa valeur culturelle et éducative. Tout comme le livre «traditionnel», le livre électronique est un bien fondamentalement culturel et éducatif, dont la circulation mérite d’être encouragée. Dès lors, le Luxembourg a toujours défendu le principe selon lequel le consommateur doit pouvoir acheter un livre au même taux de TVA, que ce soit en ligne ou en magasin, d'autant plus que les publications électroniques permettent souvent une diffusion moins coûteuse et plus écologique que les publications traditionnelles.

Le secrétaire d’État à la Culture, Guy Arendt, a salué la décision en commentant: «Il s’agit d’une décision importante en faveur de la culture. Elle permet d’améliorer l’accès à la littérature, que ce soit de manière numérique ou analogue.»

Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, conclut: «Je me réjouis de cette décision, qui met fin à la différence de taux de TVA entre publications imprimées et électroniques. Le Luxembourg, ensemble avec ses partenaires, a réussi à se faire entendre, en défendant le principe de la neutralité technologique. Je me réjouis que désormais, d'un point de vue fiscal, 'un livre est un livre' indépendamment de son support.»

 
Autor
Miinistère des Finances / Mnistère de la Culture
Autor
Miinistère des Finances / Mnistère de la Culture
 
gammarayproductions@flickr