-  -  - 
Evénements en Grande Région
RECHERCHE AVANCEE
calendrier
calendrier




Projet cofnancé par le Fonds européen de développent régional dans le cadre du programme INTERREG IVA Grande Région.
L’Union européenne investit dans votre avenir.
La Vallée Dérangeante

La Vallée Dérangeante

Multiplica - Une exploration des arts numériques

01/03/2019 - 03/03/2019
Plus d'information
La Vallée Dérangeante est une installation architecturale entre scénographie interactive et performance sonore et chorégraphique, qui questionne la notion d'avatar et d'intelligence artificielle sous le prisme du concept de la vallée dérangeante ou vallée de l'étrange (Uncanny Valley). Théorisé par le roboticien japonais Masahiro Mori, ce concept étudie la réponse émotionnelle de l'être humain face aux entités non-humaines (robots, peluches, personnages de jeu vidéo, etc.). Selon Mori, plus une entité animée nous ressemble, plus elle est susceptible de déclencher un sentiment de familiarité chez l'observateur humain. Cependant, à partir d'un certain degré de similarité, le sentiment d'empathie s'efface brutalement. Le familier se fait alors dérangeant.
Dans La Vallée Dérangeante, le public est confronté à cet « autre » : une entité numérique qui nous met face à notre propre altérité, un « familier étrange » qui dérange parce qu'intime. Ici, l'entité numérique cherche à s'affranchir de sa condition de machine algorithmique. Elle cherche à devenir une forme d'intelligence artificielle autonome, pour ne plus être traversée et s'émanciper.
Cette rencontre avec cet « autre » est mise en scène à travers un dispositif qui explore la fragilité, l'éphémère, l'immatérialité et la gravité grâce à des voiles qui semblent flotter dans l'air. « L'autre » y apparaît et semble réagir à la présence du public de manière étrange. Il se produit un véritable moment de transe où l'on ne sait plus qui de la machine algorithmique ou de l'homme habite l'autre, un corps à corps engagé par plusieurs danseurs explorant plusieurs états de corps face à cet « autre ».
La Vallée Dérangeante résulte d'un processus créatif collaboratif impliquant plusieurs domaines de création au c?"ur de l'innovation numérique. Laura Mannelli a fait appel à l'artiste sonore DyE, alias Juan De Guillebon, pour orchestrer une plasticité sonore ; à la chorégraphe et danseuse Aude Arago pour explorer plusieurs « états de corps » et élaborer une écriture chorégraphique ; à Frédérick Thompson pour réussir la rencontre réel / virtuel et imaginer le design immersif de l'«autre » ; et à Sonic Invasion pour réussir la spatialisation sonore.

Laura Mannelli
L'artiste/architecte luxembourgeoise Laura Mannelli nourrit depuis plusieurs années une réflexion sur les cultures digitales, les réalités virtuelles et leurs nouveaux paradigmes en utilisant l'art numérique comme terrain de recherche. En 2017, elle présentait d'ailleurs Near Dante Experience à la Triennale Jeune Création, une installation d'art numérique immersive inspirée de La Divine Comédie. En 2018, elle proposait Club The Golf, une installation architecturale interactive mêlant golf et monde de la nuit, dans le cadre de l'exposition 18 - Une nouvelle approche du minigolf.

un projet de Laura Mannelli / avec les collaborations artistiques de : Juan De Guillebon allias DyE, artiste sonore et  Aude Arago, danseuse & chorégraphe / design immersif, CTO et intégration IRL : Frederick Thompson / spatialisation sonore : Sonic Invasion / Etat de corps #1 pour les Rotondes (danseuse) : Karima El Amrani / coproduction : Rotondes, lA / soutiens : Fondation Indépendance (LU), Centre Des Arts d'Enghien les Bains (FR) / création 2019
Restitution aux Rotondes du 1er Etats de corps du projet : Etats de corps #1
Contacts pour cet événement
Téléphone (Contact): 2662 2030 (mar-ven >13:30-18:3
E-mail (Contact): tickets@rotondes.lu
105