-  -  - 
Evénements en Grande Région
RECHERCHE AVANCEE
calendrier
calendrier




Projet cofnancé par le Fonds européen de développent régional dans le cadre du programme INTERREG IVA Grande Région.
L’Union européenne investit dans votre avenir.
Sans titre 82 - 108x75cm
Sans titre 161 - 65x50cmSans titre 78 - 65x50cm

NUS FÉMININS - Jacques Nestlé

Un regard transversal 1950-70

04/06/2019 - 13/07/2019

Plus d'information
La galerie CULTUREINSIDE est heureuse de vous présenter sa nouvelle exposition, où vont se côtoyer deux artistes modernes et postmodernes. Jacques Nestlé (1907 - 1991) ouvrira le bal de cette exposition en deux temps à partir du mardi 4 juin. Puis il croisera son regard avec l'un de ses contemporains, un artiste allemand, à découvrir dans la deuxième partie de l'exposition: deux styles, deux visions du Nu, comme une rencontre.



En choisissant de présenter les nus de ces deux peintres, la galerie souhaite mettre en lumière un genre artistique qui se redéfinit et se libère à la fin du XIXe siècle.

En effet, la nudité n'étant admise, depuis la fin de l'Antiquité, que dans la peinture religieuse, mythologique ou allégorique, elle était de ce fait, le domaine réservé de la peinture d'Histoire.

Au milieu du XIXe siècle, le Nu est à nouveau représenté par les artistes pour ses qualités purement esthétiques, notamment grâce à la libération du genre, par le peintre Edouard Manet et son célèbre « déjeuner sur l'herbe » de 1863 puis par la choquante toile « L'Origine du monde » de Gustave Courbet en 1866. La société est alors ébranlée mais les artistes se réveillent et regardent à nouveau le corps féminin pour ce qu'il est, et non ce qu'il peut représenter. Sous la houlette d'artistes tels que Manet, Cézanne ou Courbet, le corps féminin nu est à nouveau un des sujets maitres dans l'Art de la fin du XIXe siècle, enfin libéré de justifications et de symboles. Il aura fallu ainsi plus d'un millénaire pour qu'il retrouve cette place dans l'Art occidental. Enfin, la stylisation du Nu entamée par le cubisme, avec Picasso en première file, s'épanouit dans l'Art moderne de l'après-guerre.



D'abord influencé par l'école du Bauhaus à Berlin, Jacques Nestlé (1907, Sarrebruck - 1991, Paris) s'installe à Paris en 1933 où il fera deux rencontres déterminantes. D'une part, Henri Matisse remarque ses toiles et dessins, et l'inspire durablement. D'autre part, le marchand d'art Daniel-Henry Kahnweiler souhaite le promouvoir comme il le fit avec Picasso, Braque ou Derain.

Jacques Nestlé est le peintre des couleurs et des formes... ses nus, parfois stylisés à l'extrême, où les formes féminines se font traits et contours colorés rappellent les courbes des nus de Matisse ou la composition anatomique propre aux nus cubistes de Picasso. Son art cultive une ambiguïté voulue entre figuration et abstraction et évolue vers une forme personnelle d'abstraction lyrique où l'artiste donne libre cours à une expression directe, reflet de son émotion intérieure.

À travers cette exposition, la galerie CULTUREINSIDE s'est donnée aujourd'hui pour mission de mettre en lumière cet artiste méconnu du grand public et de lui redonner les lettres de noblesse qu'il mérite.

 
Contacts pour cet événement
Téléphone (Contact): + 352 621 241 243
E-mail (Contact): gallery@cultureinside.com
lieu d'événement
CULTUREINSIDE. gallery
8 RUE NOTRE-DAME
L-2240 LUXEMBOURG
Luxembourg

prix d'entrée
gratuit (boxoffice)
105